Un logement égayé par ses fenêtres

L’un des principaux éléments à prendre en compte lors de l'achat de fenêtres pour son habitation reste le principe d'ouverture. En dehors bien sûr des fenêtres dites fixes, qui ne bougent pas. En premier lieu, on trouve la fenêtre classique à un ou deux battants, la fenêtre à soufflets, entrebâillée dans sa partie haute, et bien sûr la fenêtre coulissante, qui fonctionne par glissement. Certaines fenêtres mélangent les types d’ouverture : par exemple, la fenêtre dite oscillo-battante, à la fois pratique et sécurisée. Parmi les modèles plus originaux, on trouve la fenêtre à guillotine, qui s’ouvre verticalement.

Fenêtres bois

Quel matériau pour les fenêtres ?



Le choix de la matière pour vos fenêtres est lié à deux facteurs primordiaux : l’esthétisme et votre budget. Elles doivent pouvoir s’harmoniser avec l'ensemble du logement. La fenêtre en plastique se pose sans difficulté, se nettoie en un coup d'éponge et est la moins chère, même s’il ne faut pas se précipiter sur le bas de gamme. La fenêtre en bois présente des qualités isolantes, esthétiques et durables. Désormais, elle est également appropriée pour les grands formats.

La fenêtre en aluminium est plutôt réservée aux habitations design. Particulièrement résistante, elle ne nécessite pas d'entretien. Une dernière possibilité est d'opter pour une ouverture en bois et alu, qui mêle les propriétés des deux matériaux.

L'installation de la fenêtre



Les bricoleurs avertis ont la possibilité d'installer leurs fenêtres. Toutefois, il est préférable de faire appel à un expert.

Vous êtes certain d’avoir une installation aux normes en peu de temps. En outre, vous bénéficierez dans ce cas d'une TVA réduite sur l'équipement et sur les travaux. Enfin, vous aurez droit à toutes les garanties liées à l’installation.

Fenêtres : l'importance de l'isolation



Que ce soit en neuf ou en rénovation, les ouvertures sont l'un des points principaux de l'isolation du logement. Mal isolées, elles sont effectivement susceptibles de provoquer jusqu'à 25% de déperditions de chaleur.

En plus du confort thermique, le confort acoustique est souvent essentiel. Pour cette raison, on trouve de moins en moins de vitrage simple. Le double vitrage, avec ses deux vitres, est de nos jours la solution la plus couramment utilisée. Le triple vitrage s'avère pour sa part destiné aux habitations HQE. Si vos fenêtres n'ont qu'un simple vitrage mais que vous voulez renforcer l’isolation, le film adhésif est solution intéressante.

Combien coûte une fenêtre



Le prix des fenêtres est fonction de leur matière, de leur largeur, de leur forme, du type d'ouverture, etc. Pour vous donner un ordre d'idée, une fenêtre à battants en bois peut coûter de 200 à 800€ ; une porte-fenêtre en polymère se vend de 500 à 1 200€ tandis qu'en alu les tarifs les plus bas sont de 700€. A cela, s’ajoutent souvent les poignées et autres accessoires. La pose de fenêtres efficaces signifie aussi des économies de chauffage. De ce fait, vous avez droit à un crédit d'impôt.

Les fenêtres les plus sûres



La sécurité est l'un facteurs auxquels songer lors de l’achat de fenêtres , surtout jusqu'au 1er niveau, avec un but : éviter toute tentative d'effraction. Le cadre comme des persiennes et la solidité de la vitre sont essentiels. Il existe notamment des vitres anti-effraction. Les ouvertures du rez-de-chaussée sont aussi à équiper d'une grille. Les fenêtresstandards peuvent avoir plusieurs figures géométriques : classique, ovale, triangulaire et cintrée.

Différentes tailles de série existent. Dans le cas où une taille standard ne convient pas pour une poignée de millimètres, il est possible de réaliser des ajustements. Cependant, des dimensions trop éloignées imposent le sur-mesure. Bien sûr le tarif est plus élevé et l’intervention d’un artisan qualifié est indispensable..


Autres liens sur le sujet :